4 actions écoresponsables pour la réparation automobile

article 4 actions écologiques pour la réparation automobile de Technic Vinyl

Les questions environnementales sont omniprésentes dans notre quotidien et dans nos choix d’achats. Il est maintenant assez facile de trouver des produits écoresponsables pour la vie domestique. Recycler est devenu une seconde nature pour la plupart d’entre nous. Le compostage fait peu à peu son entrée dans les domiciles et les locaux commerciaux. On mise sur le biodégradable et la réutilisation.

Mais qu’en est-il pour le secteur automobile? Les voitures électriques, hybrides et à faible consommation d’essence sont bien arrivées sur le marché, mais, ce n’est pas tout le monde qui a les moyens d’acheter un véhicule électrique.

Alors, comment pouvons-nous faire notre part pour l’environnement tout en ayant un véhicule à essence? On vous partage 4 actions écoresponsables pour la réparation automobile.

 

1- Réparer au lieu de remplacer 

Pour une solution écolo à nos problématiques automobiles, il faut d’abord penser : réparation. Lorsqu’on répare à la source la pièce défectueuse, c’est souvent moins coûteux et plus écoresponsable que de remplacer tout le module. Chaque année, il y a des tonnes de ferrailles qui sont envoyées dans les sites d’enfouissement. Parmi ces tonnes de matériaux, il y a encore de nombreuses pièces de bonne qualité. Plus vous allongez la durée de vie de votre véhicule, plus vous aidez l’environnement.

Dans le cas de la réparation des intérieurs automobiles, Technic Vinyl est soucieux de ces questions environnementales et s’assure que les pièces neuves ou récupérées soient utilisées à son maximum. Ça a toujours été la philosophie de Serge Béliveau, le fondateur de l’entreprise : réparer au lieu de remplacer. Après une réparation, les retailles de certains matériaux, comme le vinyle, le cuir et le rembourrage, sont eux-mêmes récupérés et donnés à des artisan(e)s des régions du Québec afin qu’elles ne se retrouvent pas à la poubelle. 

 

2- Miser sur une économie circulaire 

L’économie circulaire, qu’est-ce que c’est? Comme le nom l’indique, c’est une économie de circulation. C’est une branche du développement durable et il s’agit de réduire les déchets et le gaspillage de matériel, encore de bonne qualité, en les récupérant. Ainsi, on limite la production de nouvelles pièces et l’utilisation de ressources polluantes.

Bien sûr, dans le secteur automobile, toutes les pièces récupérées sont soumises à des contrôles qualité très rigoureux qui ne compromettent ni la sécurité et ni la qualité des véhicules. 

En fait, l’économie circulaire s’intègre de plus en plus dans la vie des gens au niveau de la location d’outils. Est-ce vraiment utile que tout le monde achète une boulonneuse à air ou un cric ou une chèvre à moteur? Avant d’acheter un outil que vous utiliserez peut-être une fois par année, pourquoi ne pas demander à votre entourage de leur emprunter? Si vous ne connaissez personne, il existe plusieurs entreprises de location d’outils pour la réparation automobile, mais aussi des outils de construction et de rénovation. C’est une économie d’argent énorme sur le long terme.

C’est sans parler de l’espace que vous gagneriez en n’ayant pas à entreposer les outils, parce qu’un entreposage inadéquat peut endommager le matériel avec le temps. Quand vous aurez besoin de cet outil dont vous ne vous êtes pas servi(e) depuis des mois/années, il sera peut-être devenu désuet ou hors des normes sécuritaires.

Alors, l’économie circulaire vient créer un cycle de vie écoresponsable de tout ce qui est créé afin d’éviter la production de déchets et la surconsommation. Si le sujet vous intéresse, il y a beaucoup d’articles pertinents en lien avec l’industrie automobile, comme celui-ci de Victanis.com, celui de Gaïa Presse  ou de Le Monde. Bonne lecture!

 

3- Choisir des pièces réutilisées au lieu d’en acheter des neuves

Un aspect important de l’économie circulaire est de choisir des pièces automobiles récupérées à la place d’en acheter des neuves. Dans bien des cas, ce sont des pièces en très bon état qui ont été extraites de véhicules qui partaient pour la «cours à scrappe». Elles sont parfaitement sécuritaires, garanties et souvent plus résistantes à l’usure, selon Piecesvertes.com.

En France, une loi est passée le 1er janvier 2017, selon laquelle les garagistes devaient obligatoirement proposer aux clients de réparer leur voiture avec des pièces neuves ou d’occasion. Cette pratique conscientise la population sur l’existence des alternatives écologiques de la réparation automobile qui contribuent au respect de l’environnement et à la réduction des déchets.  Ainsi, l’économie circulaire et l’instauration de nouvelles pratiques vertes sont encouragées et mises de l’avant. 

Demandez à votre garagiste ou votre concessionnaire s’ils ont une option écoresponsable à leur services de réparation automobile.

 

4- Entretien automobile écologique

La quatrième façon que nous proposons afin d’intégrer plus d’écoresponsabilité dans vos pratiques automobiles est par l’utilisation de produits d’entretien écologiques. C’est d’ailleurs le cas de Technic Vinyl. Toutes nos franchises ont des options environnementales, notamment pour la teinture de matériel. Celle-ci est à base d’eau.

Il est important de faire des recherches sur les produits avant de les utiliser afin d’évaluer les dommages que ça pourrait causer à long terme. Les produits chimiques et leurs contenants sont bien souvent des déchets difficiles à gérer suite à leur utilisation. Alors, en les choisissant le moins possible, on aidera tous la planète.

 

Facebook | Youtube | Instagram | LinkedIn

Vous avez d’autres solutions pour la réparation automobile écologique? Écrivez-nous pour nous les partager. On mettra à jour l’article avec vos recommandations 👌

Article 4 Actions Écologiques Pour La Réparation Automobile blogue Technic Vinyl

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *